Retour à la page d'accueil Contact
Victimes-Amiante.org
 

90% des bâtiments construits avant 1997 contiennent de l’amiante

Publiée le : 15-01-2019


De très nombreuses maisons contaminées par l'amiante

La députée du Var, Madame Geneviève Levy, dans une question écrite au gouvernement, rappelle que « malgré l’interdiction de fabrication et de commercialisation de l’amiante depuis 1997, la législation actuelle laisse courir un grand risque à toute la population ».

En effet, elle estime que « 90% des bâtiments construits avant 1997 contiennent de l’amiante dont les HLM, les hôpitaux, les écoles et lycées, les bâtiments administratifs recevant du public. Or seulement 2% par an des déchets d’amiante sont traités en France ».

L'appel des associations de victimes

La Coordination des associations de victimes de l’amiante et des maladies professionnelles (CAVAM) propose la création d’un pôle public de l’éradication de l’amiante en France.

Ce pôle « regrouperait les acteurs privés comme publics de la filière de désamiantage afin de les placer sous le contrôle du Parlement, au travers d’un plan pluriannuel d’actions ».

Le gouvernement rappelle la nécessité de modifier la règlementation en proscrivant l’enfouissement des déchets amiantés pour privilégier les procédés d’inertage soit par vitrification, soit par bain d’acide sulfurique ou nitrique.

Mais cette technique d’inertage par trempage, qui n’est pas actuellement prévue par le Code de l’environnement, doit être évaluée préalablement.

Pour cela, une Commission d’évaluation des innovations techniques du domaine de l’amiante (CEVALIA) a été mise en place en janvier 2017.

L'urgence de neutraliser l'amiante

L’Association SOS AMIANTE demande l’établissement d’une cartographie des sites amiantés, afin d’arrêter une stratégie de désamiantage, en particulier des lieux recevant du public.

Le souhait de notre Association semble avoir été entendu, puisque dans le cadre du Plan d’Action Interministériel Amiante (PAIA), la Direction Générale de la Santé (DGS) a engagé une action dont le but est d’élaborer un état des lieux de la présence d’amiante dans les bâtiments, en particulier ceux recevant du public.

Mais le travail qui s’annonce est colossal car il faudra faire la liste de tous les bâtiments amiantés, procéder à leur désamiantage mais aussi faire disparaître les déchets amiantés.