Contacter l’association S.O.S. Amiante

Contacter l’association S.O.S. Amiante

Conseils, aide & assistance
Région Nord : 01 44 51 97 60 | Région Sud : 05 56 42 18 18

Cliquez pour nous contacter

Amiante : toujours un enjeu de santé publique

Amiante : toujours un enjeu de santé publique

Malgré l’interdiction de l’amiante, depuis 1997, les victimes de l’amiante sont toujours nombreuses, en particulier dans les travailleurs du BTP.

Les conséquences de l’exposition à l’amiante peuvent apparaitre 30 ans après.

Contacter SOS Amiante

Contacter SOS Amiante

Contacter l’association d’aide aux victimes de l’amiante et obtenez l’aide et les conseils de nos bénévoles pour la reconnaissance de vos préjudices

Contacter l’association S.O.S. Amiante

Contacter l’association S.O.S. Amiante

Conseils, aide & assistance
Région Nord : 01 44 51 97 60 | Région Sud : 05 56 42 18 18

Le F.I.V.A. refuse le projet de fusion avec l’O.N.I.A.M.

Le F.I.V.A. refuse le projet de fusion avec l’O.N.I.A.M.

Une bonne nouvelle pour les victimes de l’amiante

Réuni le 31 août 2021, un conseil d’administration extraordinaire du F.I.V.A. (Fonds d’Indemnisation des Victimes de l’Amiante) devait examiner le projet de fusion avec l’O.N.I.A.M.

f t s A a p

Pourquoi une association ?

Création de l’association S.O.S. Amiante – Un ensemble de victimes, médecins, scientifiques et juristes

L’Association S.O.S. AMIANTE a été fondée en octobre 1995 pour aider les victimes de l’Amiante dans toutes leurs démarches pour faire reconnaître leur maladie et obtenir une juste indemnisation de tous leurs préjudices.

L'association S.O.S. AMIANTE soutient les victimes de l'amiante et défend leurs droits depuis 1995.
L’association S.O.S. AMIANTE soutient les victimes de l’amiante et défend leurs droits depuis 1995.

L’un des principaux buts de l’Association est de regrouper des victimes de l’amiante et des familles de victimes gravement atteintes ou décédées, des médecins, des scientifiques et des juristes.

L’Association S.O.S. AMIANTE cherche aussi à rassembler toutes les personnes concernées par la prévention et l’indemnisation des victimes des différentes maladies liées à l’utilisation ou la fabrication de l’Amiante en France.

Nous avons été parmi les premiers a dénoncer la gravité des problèmes de santé liés à l’utilisation intensive de l’Amiante.

Nous avons participé à des manifestations organisées pour sensibiliser l’opinion publique et les responsables politiques sur l’importance « des maladies de l’Amiante », première cause des maladies professionnelles en France.

Nous avons insisté sur la nécessité d’agir sur la prévention mais aussi pour l’indemnisation des victimes de l’amiante.