Retour à la page d'accueil Contact
Victimes-Amiante.org
 

Les maladies dues a l'amiante : asbestose, cancer du poumon, mésothéliome

L'amiante présente un risque pour la santé des personnes lorsque les fibres se détachent des matériaux et se propagent dans l'air ambiant.

En l'absence de précautions particulières (port de masques notamment), les fibres d'amiante peuvent être inhalées, pénétrer dans les voies respiratoires et se déposer dans les alvéoles des poumons.

Lorsque les travailleurs manipulent des matériaux d'amiante, de grandes quantités de fibres d'amiante se détachent de ces matériaux et peuvent circuler dans l'air.
Les trois principales maladies reliées à l'exposition aux fibres d'amiante sont l'asbestose, le cancer du poumon et le mésothéliome.

Le mésothéliome

L'inhalation d'amiante peut provoquer un cancer de l'enveloppe des poumons : le mésothéliome. Le mésothéliome est une forme rare de cancer de l'enveloppe des poumons, de la cavité abdominale et du coeur, dont les principaux symptômes sont l'essoufflement et l'apparition de douleurs abdominales.

Le mésothéliome, dont la principale cause est l'inhalation de fibres d'amiante, n'apparaît que 30 à 40 ans après l'exposition initiale à l'amiante.
Le traitement du mésothéliome est essentiellement médical et son bénéfice en terme d'espérance de vie semble très limité (14 à 16 mois).

Selon un rapport établi par le groupe d'expertise collective de l'INSERM en 1996, au moins 1950 décès annuels étaient attribuables en France à une exposition aux fibres d'amiante, dont 750 par mésothéliome et 1250 par cancer broncho-pulmonaires.

L'asbestose

L'amiante peut causer des troubles respiratoires, comme par exemple l'asbestose. L'asbestose est une maladie due à l'accumulation des fibres d'amiante dans les alvéoles des poumons.

Ces fibres d'amiante vont être enveloppées de tissu cicatriciel, ce qui va rendre les poumons de moins en moins élastiques.
La personne atteinte d'asbestose va présenter des difficultés à respirer, par exemple des essoufflements.

La période de latence est de 15 à 20 ans après la première exposition aux fibres d'amiante.

L'asbestose est une maladie irréversible qui continue à évoluer, même longtemps après l'arrêt d'exposition aux fibres d'amiante.
De plus il n'existe pas de traitement susceptible de faire régresser le processus fibrosant.

Autres maladies reliées à l'amiante

L'inhalation d'amiante peut également provoquer un cancer l'oesophage, de l'estomac, des intestins et des reins Bien que les trois maladies graves citées précédemment constituent les affections les plus connues et les plus fréquentes reliées à l'amiante, il semble que l'amiante puisse être à l'origine d'autres affections.

Il s'agit, entre autres, du cancer du larynx, du cancer du système gastro intestinal, en particulier de l'oesophage, de l'estomac et des intestins ainsi que le cancer du rein.

Le cancer du poumon

Le risque de cancer du poumon est 5 fois plus élevé chez les personnes victimes de l'amiante. L'exposition aux fibres d'amiante augmente par cinq le risque de développer un cancer du poumon.

Le risque devient cinquante fois plus élevé si l'exposition à l'amiante est associée à l'usage du tabac.

Comme pour l'asbestose, le cancer du poumon se déclare de nombreuses années après l'exposition initiale aux fibres d'amiante, soit environ 30 à 40 ans plus tard.